Colossus Transports Connexion

ENTREPRISE FRANCOPHONE DE TRANSPORT DE STAR CITIZEN


Partagez

descriptionin bed with the devs

more_horiz
http://www.pcgamer.com/eight-month-investigation-lifts-the-lid-on-star-citizens-troubled-development/

J'ai twitté hier cet article du magazine PC Gamer , résumant un article fleuve de Kotaku UK, qui rend compte, selon certaines sources anonymes (et qui veulent garder leur emploi) et parfois officielles, de la construction du projet Star Citizen dans le quotidien des studios et des petites mains qui y travaillent.

Pour résumer grossièrement il y est fait état du management directif de Chris Roberts, des choix effectués en matière de moteur de jeu, des problèmes rencontrés quant aux moyens pratiques mis à disposition des studios, de la communication, et de la pérennité du concept en lui même qui a promis beaucoup et qui doit absolument aboutir.

Si il n'y a rien de bien nouveau sous le soleil, on a tout de même l'impression que Star Citizen est condamné à la réussite, au risque de condamner le financement participatif à passer sous les fourches caudines.... Rolling Eyes

http://www.kotaku.co.uk/2016/09/23/inside-the-troubled-development-of-star-citizen

descriptionRe: in bed with the devs

more_horiz
Je pense que le budjet peux amortir moultes erreurs de management...

_________________

descriptionRe: in bed with the devs

more_horiz
On nous fait tous un foin du développement de StarCitizen tout simplement parcqu'ils ont u l'honnêteté d'être transparent depuis le début. Tout les gros jeux ont surement des gros couac lors du dev, mais tout est clôt donc on entend rien de tout ça....

Pour ce qui est de monsieur Roberts, l'article sous entend qu'il est trop dure avec ses équipes, et qu'il essaye d'avoir un œil sur tout, quitte à passer outre la hiérarchie descendante habituel. Mais pour moi il ne faut pas oublier qu'il réalise le projet de sa vie, celui qu'il a rêvé depuis toujours! il veut absolument que SC retranscrit sa vision, et franchement il a raison! C'est sont bébé, et je pense que nous ferions tous pareil a sa place...

_________________

descriptionRe: in bed with the devs

more_horiz
+1

_________________

descriptionRe: in bed with the devs

more_horiz
C'est ça en effet, un problème classique en matière de management.

Normalement Roberts est censé,  comme n'importe quel chef d'entreprise,  donner la grande ligne directrice à suivre et la faire appliquer par ses chefs responsables devant lui. Le problème c'est qu'il rompt la chaîne hiérarchique en allant mettre son nez directement dans le travail des développeurs ce qui par ricochet, dénigre et vide de sa substance le rôle des responsables.

Ça peut passer dans une petite PME mais pas dans une entreprise de plusieurs centaines de personnes.

Alors certes c'est le chef et c'est toujours lui qui prendra publiquement les coups à la sortie de Star Citizen, mais il ne faut pas perdre de vue qu'il ne s'agit pas d'assembler une voiture,  certaines de ses petites mains ont une carrière derrière eux où sont en train de la construire,  dans ce milieu les employés sont malgré eux très créatifs.

Il est difficile d'imposer alors que ces équipes,  qui, soyons honnêtes,  peuvent avoir de meilleures idées que le chef, un micro-management omniprésent et étouffant.  Charge au chef de recevoir les initiatives et d'en tenir compte sans dénaturer son projet.

Ce n'est plus,  à ce stade,  le projet de Roberts mais celui de CIG. A sa décharge,  je pense qu'il ne s'attendait pas et n'était pas préparé à manager une si grande boîte.

descriptionRe: in bed with the devs

more_horiz
"Pour le bas de la chaîne hiérarchique, ça signifie que leur supérieur direct n'a plus aucune autorité : si Chris approuve leur travail, alors l'avis de leur manager n'a aucune importance. Chacun pour soi ! Quant au middle management, vous comprendrez sa baisse de motivation. Chris étant convaincu de savoir ce qui est bon pour le jeu, il force ses équipes à aller dans la direction qu'il a choisi en ignorant leurs protestations" :

http://www.nofrag.com/2016/sep/30/49696/

C'est un extrait du petit résumé de No Frag.

Cela dit je trouve la comparaison avec l'organigramme politique de la Corée du Nord diffamante et hors de propos. Si c'est de l'humour noir c'est gagné, ça n'a rien à voir avec la réalité pour l'un comme pour l'autre puisque justement il est fait état du micro management de Roberts dans l'article.

La fantasmagorie de jobastre de pseudos journalistes sur écran plat qui n'ont jamais ouvert un livre sur la Corée et dont la culture générale a été acquise sur YouTube m'étonnera toujours.

Drôle d'époque... Shocked

descriptionRe: in bed with the devs

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum